Archives par étiquette : vélo

Pour des lignes de transport… actif!

L’AMSÉE est fière de s’associer aujourd’hui au groupe citoyen pour des sentiers cyclables sécuritaires aux Îles. Nous vous invitons donc à appuyer cette cause en signant la pétition qui demande à Hydro-Québec et à la municipalité des Îles-de-la-Madeleine de prendre part au développement de sentiers cyclables: 

➡️ SIGNEZ ICI LA PÉTITION

POUR DES SENTIERS CYCLABLES SÉCURITAIRES ⬅️

Pourquoi réclamer des sentiers cyclables aux Îles?

Il n’y a jamais eu autant de véhicules sur la route que maintenant. La voiture demeure le moyen le plus utilisé pour les déplacements domicile-travail. Pourtant, les distances à parcourir sont petites aux Îles-de-la-Madeleine. Aussi, le transport actif offre de nombreux bienfaits pour la santé, l’environnement et l’économie. 

Le saviez-vous?  Les déplacements en vélo sont associés à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires (-46%), de diabète de type 2 (-30%), de cancer (-25%) et de mortalité prématurée (-24%). (Source)

Or, le réseau cyclable aux Îles se limite à l’accotement pavé de la route 199 (pas très recommandé pour nos jeunes et pour les moins habitués!) et en un partage de la voie publique avec les voitures – aussi bien dire rouler sur la gravelle… La portion qui traversait le centre-ville de Cap-aux-Meules est fragmentée en raison de l’érosion. Bref, nos voies cyclables sont en bien mauvais état!

Il est grand temps de rendre les déplacements en transport actif plus pratiques et plus agréables, et surtout d’en améliorer la sécurité!

Pourquoi vouloir impliquer Hydro-Québec dans le projet?

Pour éviter de devoir déboiser pour la création de nouveaux sentiers hors du réseau routier. Il serait judicieux de profiter du passage des lignes d’Hydro-québec et de ses travaux en projet sur l’Île de Cap-aux-Meules. C’est une opportunité sans pareil!

La municipalité des Îles-de-la-Madeleine appuie le groupe citoyen dans sa démarche auprès de Hydro-Québec pour analyser la possibilité de joindre un sentier pédestre et cyclable à leur infrastructure lors des travaux de reconstruction de la ligne de transport L778. Nous souhaitons également y inclure d’autres avenues, telles que la ligne de transport terrestre du projet de raccordement par câble d’Hydro-Québec. Nous souhaitons enfin que la municipalité des Îles soit impliquée activement dans ce projet avec Hydro-Québec et que cette initiative soit soutenue par les gouvernements.

Le saviez-vous? L’investissement dans l’infrastructure liée à la marche et au cyclisme aurait un ratio avantage-coût positif de 5:1 en moyenne. (Source)

Je m’active pour le transport actif aux Îles-de-la-Madeleine!

Signez et partagez la pétition en ligne en grand nombre! Vous pouvez également soutenir la cause en vous abonnant à la page Facebook du groupe citoyen et à celle de l’AMSÉE, ainsi qu’en devenant membre de l’AMSÉE, organisme à but non lucratif qui parraine ce groupe citoyen.

À vos vélos, prêts, partez!

➡️ SIGNEZ ICI LA PÉTITION ⬅️

Retour sur le 5e Atelier Énergisant – Écomobilité

Le secteur du transport est une source considérable de gaz à effet de serre. Aux Îles-de-la-Madeleine, 100 % des carburants sont importés. 45 % le sont pour le transport, 45 % pour la production électrique et 10 % pour les installations de combustion fixes (chauffage au mazout léger, propane…) (figure 3 extraite du document de consultation de la stratégie énergétique des Îles -2016). Le transport terrestre, c’est-à-dire les voitures et les camions, consomme plus de 75 % de tout le diesel et de l’essence débarqués aux Îles-de-la-Madeleine.

Continuer la lecture