Archives de catégorie : Appel à tous

Appels à l’action initiés par l’AMSÉE.
Retrouvez en d’autres sur notre page facebook!

La DUC, c’est maintenant!

Les citoyens inspirent les MRC et municipalités du Québec !

Comprenez, avec les lettres DUC, que l’on parle de la Déclaration citoyenne universelle d’Urgence Climatique portée par des citoyens déterminés et qui demandent à reconnaître l’état d’urgence climatique dès maintenant. Très complète, la DUC presse les citoyens, les organisations, MRC, Municipalités et partis politiques à sortir de l’illusion de croire que l’on a le temps ou que la transition devrait être progressive. Il faut changer de paradigme et agir en conséquence. Elle demande à tous les paliers de gouvernements, en commençant par le niveau municipal, de s’engager. La vidéo ci-dessous permet de bien comprendre la démarche.

La Communauté Métropolitaine de Montréal est une des premières à l’avoir adoptée et a contribué à donner l’effet levier pour que la DUC se déploie dans tout le Québec. Pour voir les endosseurs de la DUC, vous pouvez consulter la liste ici. L’AMSÉE, en étant membre du Front Commun pour la Transition Énergétique est elle aussi signataire de la DUC. Elle est la première à sensibiliser et à dénoncer l’inaction. Elle suit avec l’AQLPA, le mouvement d’adhésion des différentes municipalités et MRC au Québec qui l’endossent par résolution les unes après les autres. C’est pourquoi, l’AMSÉE se réjouit de voir la Communauté maritime des Îles se joindre à une telle démarche.

L’AMSÉE, depuis sa fondation, presse pour une transition énergétique juste et solidaire. En ce sens, elle mène diverses activités de sensibilisation pour que la communauté madelinienne prenne le virage climatique. Dans sa dernière chronique On cause pour la planète avec Clovis Richard, l’AMSÉE rappelle les enjeux d’un évènement comme une COP 24 et ce que cela représente pour une communauté insulaire comme la nôtre, qui vient juste de vivre une situation d’urgence et subir les impacts d’une tempête sans précédent!

Les citoyens sont aussi invités à presser leur gouvernement en signant la DUC, et en s’engageant concrètement avec le Pacte. L’engouement citoyen est sans précèdent, comme le démontre les différentes manifestations partout au pays avec les Marche pour la planète, la Planète s’invite au Parlement et les Coups de Main pour la Nature aux Îles, rassemblant au total des milliers de personnes!

Entreprises des Îles: un service pour vous en efficacité énergétique

Saviez-vous qu’il est possible d’obtenir une contribution financière non remboursable pour défrayer les honoraires d’un expert pour l’amélioration de la gestion des matières résiduelles ou de l’efficacité énergétique dans votre entreprise?
Continuer la lecture

Comment les Madelinots seront consultés le 3 mai sur les enjeux liés aux éoliennes

AMSÉE_BAPE_éolien

Adaptation libre de la carte d’Activa Environnement, page 45 du document de la consultation du BAPE sur les enjeux liés à l’implantation d’éoliennes dans l’habitat floristique protégé de la Dune-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine

Le Ministre Heurtel a demandé une consultation sans précédent au Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE) pour l’orienter sur la demande de dérogation qu’il a reçue quant à l’implantation d’éoliennes en milieu dunaire. Le 3 mai,  les Madelinots seront consultés sur les enjeux liés à l’implantation d’éoliennes dans à la Dune-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine. Quels seraient les impacts des éoliennes au site visé sur les espèces vulnérables? Sont-ils importants? Comment les réduire ou les éviter? Existe-t-il des alternatives? Les avantages environnementaux du projet supplantent-ils ses inconvénients? Ces questions sont légitimes, l’AMSÉE se réjouit de cette consultation et ne ratera pas l’occasion d’élargir le débat pour y aborder la question de la transition énergétique de l’Archipel.  

Mais attention! Il ne s’agit pas d’un « BAPE » comme on les connaît, mais bien d’une « consultation menée par le BAPE ». En effet, rien n’obligeait le Ministre à soumettre au BAPE la présente demande de dérogation à la protection de l’habitat du corème de Conrad. Le déroulement de cette consultation sera donc différent de la formule habituelle du BAPE. Voici les informations que l’AMSÉE a obtenues auprès du BAPE quant déroulement attendu : Continuer la lecture

L’AMSEE vous invite à participer à l’évènement Une heure pour la Terre

Invitation: Samedi 25 mars de 20h30 à 21h30, heure des Îles.

Il s’agit de la 10e édition d’Une heure pour la Terre, évènement à portée mondiale qui appelle tous les habitants de la terre, à éteindre leurs lumières pendant une heure, afin de les sensibiliser aux changements climatiques. Le but étant de montrer qu’adopter un geste éco-responsable individuellement peut avoir un réel impact collectivement!

Cette année la date est prévue le samedi 25 mars, à 20h30, heure des Îles. L’AMSEE invite donc les habitants des Îles de la Madeleine à éteindre toutes les lumières de leur habitation pendant une heure. Pour l’AMSEE, les solutions à mettre en place pour améliorer notre bilan énergétique ou augmenter notre sécurité énergétique sont à notre portée, que ce soit par l’adoption de comportement sobre en énergie, ou dans l’investissement d’énergie renouvelable ou de stockage.

Sur l’archipel, cette action est plus que symbolique. Compte tenu du fait que notre électricité est produite à partir d’une centrale thermique, alimentée par des énergies fossiles, participer localement à cet évènement a donc tout son importance.Prenons le temps, en éteignant nos lumières, de nous demander si on pourrait faire davantage d’économies d’énergie dans notre quotidien. Par exemple, certaines de nos lumières pourraient être éteintes si personne n’est dans la pièce. Aussi, les lumières extérieurs qui restent allumer toute la nuit, et toute l’année sont une véritable perte d’énergie. Choisissons des capteurs de mouvements, minuteurs ou lumières solaires pour éclairer l’entrée ou l’allée. Continuer la lecture