Archives par étiquette : sécurité énergétique

Lisez le mémoire de l’AMSÉE remis au BAPE sur les enjeux de l’éolien sur la Dune-du-Nord

L’AMSÉE a déposé son mémoire à la consultation… le 23 mai, soit la date limite pour soumettre les commentaires dans ce cadre de la consultation publique sur les enjeux liés à l’implantation d’éoliennes dans l’habitat floristique protégé de la Dune-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine.

L’AMSÉE est plutôt satisfaite de l’intérêt suscité par cette question et souligne la bonne couverture médiatique de l’évènement. En effet, en plus de la cinquantaine de participants à la soirée du 3 mai dernier et les auditeurs du direct, des émissions de radio, des articles sur les réseaux sociaux et dans la presse locale ont permis de rejoindre des milliers d’autres personnes. autre version

Pour consulter le mémoire de l’AMSÉE, nous vous invitons à cliquer sur le lien pour découvrir l’analyse des « cinq A », connaître notre position sur le sujet et lire les différentes recommandations formulées pour l’avenir énergétique de l’archipel. Continuer la lecture

LETTRE-TYPE: Participez à la politique énergétique du Québec avant le 15 juillet!

Envoyons un message clair au gouvernement et à Hydro-Québec de la part des communautés éloignées! 

Chers membres, partenaires et amis,
Vous êtes invités à participer dès aujourd’hui  au dépôt collectif de l’AMSÉE. Le gouvernement du Québec est en train d’élaborer sa Politique énergétique pour les 10 prochaines années. Participons massivement à cette démarche en ligne avant le 15 juillet pour donner une voix aux communautés isolées alimentées par les réseaux autonomes d’Hydro-Québec.
Comment participer à ce dépôt collectif?
  • Téléchargez la lettre-type (si cela ne fonctionne pas, créez un document en copiant-collant le texte ci-bas dans votre logiciel de texte) Optionnel : personnalisez son contenu si désiré.
  • Remplissez le formulaire en ligne pour déposer votre lettre:
  1. Compléter les renseignements personnels requis.
  2. Comme thème principal de votre lettre, sélectionnez celui qui vous touche le plus (toutes les options sont bonnes!)
  3. Téléchargez-y votre lettre tel qu’indiqué.
  4. Cliquez sur Envoyer.

C’est tout!

Merci!!

Continuer la lecture

Association madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale (AMSÉE)

Bonjour à tous,

En décembre, nous avons lancé publiquement l’idée de la formation d’un nouvel organisme aux Îles qui œuvrerait à une meilleure sécurité énergétique et environnementale, sous le nom provisoire d’A.L.R.I.G.H.T. Î.M. Après un appel à tous et une réflexion sur le nom de ce nouvel organisme, nous avons décidé d’adopter le nom d’Association madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale (AMSÉE).

Nous remercions sincèrement les gens qui ont participé à l’exercice de réflexion, ont proposé leurs idées et donné leurs commentaires. De nombreux noms amenaient des images fortes et originales, mais ce sont finalement la simplicité et la clarté qui ont guidé notre choix. Nous avons donc retenu ce nom qui indique clairement notre mission et rappelle que nous sommes un réseau, une association.

Nous préparons présentement l’enregistrement de l’AMSÉE afin que vous puissiez prochainement participer à son assemblée de fondation et à ses actions!

Nous espérons qu’avec votre aide, l’AMSÉE pourra bientôt promouvoir une meilleure sécurité énergétique dans notre bel archipel et que son nom deviendra porteur de sens pour tous les Madelinots.

Les administrateurs provisoires: Jean-Michel Leblanc, Marianne Papillon et Natalia Porowska

Parce que la sécurité énergétique a plusieurs visages

(Issu du blogue mpapillon.wordpress.com)

SONY DSC

Extrait de «Sécurité énergétique», MPapillon 2011

La base de la sécurité énergétique, c’est d’abord de ne pas manquer de jus ou, si vous préférez, de lait. Éviter la panne sèche: entretenir une bonne production et, autant que possible, ne pas séparer le petit de sa source d’énergie maternelle! Sinon, avoir quelques réserves de secours pas trop loin. Mais c’est aussi veiller à ce que le lait, s’il n’est pas bu au sein, ne soit ni périmé ni trop dilué. S’assurer que les fuites de lait soient sous contrôle et que la couche ne déborde pas! Enfin, vérifier que la tétée soit efficace, sans petit bec pinceur ni frein de la langue trop court…

À l’échelle des communautés, la notion de sécurité énergétique, recoupe:
  1. La  garantie d’approvisionnement : l’accès à une source fiable d’énergie  en quantité suffisante pour répondre à des besoins variables.
  2. La sécurité environnementale :  la prise en compte des impacts de l’approvisionnement et de la consommation sur l’environnement, de son extraction jusqu’à son transport, événements accidentels inclus.
  3. L’efficacité énergétique : diminuer les pertes d’énergie, réduire l’énergie requise pour un même service et réduire la consommation d’énergie à la source.

En effet, toute augmentation du prix du baril, réduisant la facilité d’approvisionnement, entraînera un regain d’attention pour les programmes d’efficacité énergétique et pour le développement d’énergies alternatives.

De la même façon, toute crise écologique aura un impact sur les choix des collectivités en matière d’énergie, menant à des modifications de leurs modes d’approvisionnement et de consommation.

Somme toute, consommer en moins grande quantité une énergie moins polluante résulte en une meilleure garantie d’approvisionnement énergétique et en une plus grande sécurité énergétique et environnementale.

« Garanti, sécuritaire et efficace! » Joli slogan pour promouvoir… l’allaitement?