Archives par étiquette : Québec

La DUC, c’est maintenant!

Les citoyens inspirent les MRC et municipalités du Québec !

Comprenez, avec les lettres DUC, que l’on parle de la Déclaration citoyenne universelle d’Urgence Climatique portée par des citoyens déterminés et qui demandent à reconnaître l’état d’urgence climatique dès maintenant. Très complète, la DUC presse les citoyens, les organisations, MRC, Municipalités et partis politiques à sortir de l’illusion de croire que l’on a le temps ou que la transition devrait être progressive. Il faut changer de paradigme et agir en conséquence. Elle demande à tous les paliers de gouvernements, en commençant par le niveau municipal, de s’engager. La vidéo ci-dessous permet de bien comprendre la démarche.

La Communauté Métropolitaine de Montréal est une des premières à l’avoir adoptée et a contribué à donner l’effet levier pour que la DUC se déploie dans tout le Québec. Pour voir les endosseurs de la DUC, vous pouvez consulter la liste ici. L’AMSÉE, en étant membre du Front Commun pour la Transition Énergétique est elle aussi signataire de la DUC. Elle est la première à sensibiliser et à dénoncer l’inaction. Elle suit avec l’AQLPA, le mouvement d’adhésion des différentes municipalités et MRC au Québec qui l’endossent par résolution les unes après les autres. C’est pourquoi, l’AMSÉE se réjouit de voir la Communauté maritime des Îles se joindre à une telle démarche.

L’AMSÉE, depuis sa fondation, presse pour une transition énergétique juste et solidaire. En ce sens, elle mène diverses activités de sensibilisation pour que la communauté madelinienne prenne le virage climatique. Dans sa dernière chronique On cause pour la planète avec Clovis Richard, l’AMSÉE rappelle les enjeux d’un évènement comme une COP 24 et ce que cela représente pour une communauté insulaire comme la nôtre, qui vient juste de vivre une situation d’urgence et subir les impacts d’une tempête sans précédent!

Les citoyens sont aussi invités à presser leur gouvernement en signant la DUC, et en s’engageant concrètement avec le Pacte. L’engouement citoyen est sans précèdent, comme le démontre les différentes manifestations partout au pays avec les Marche pour la planète, la Planète s’invite au Parlement et les Coups de Main pour la Nature aux Îles, rassemblant au total des milliers de personnes!

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2017

À l’occasion des élections municipales du dimanche 5 novembre prochain, l’AMSÉE invitait les candidates et candidats de toutes les municipalités à s’engager pour le climat en répondant au questionnaire proposé par le Regroupement Vigilance Hydrocarbure Québec, questionnaire sur l’action climatique et la transition énergétique. Continuer la lecture

Lisez le mémoire de l’AMSÉE remis au BAPE sur les enjeux de l’éolien sur la Dune-du-Nord

L’AMSÉE a déposé son mémoire à la consultation… le 23 mai, soit la date limite pour soumettre les commentaires dans ce cadre de la consultation publique sur les enjeux liés à l’implantation d’éoliennes dans l’habitat floristique protégé de la Dune-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine.

L’AMSÉE est plutôt satisfaite de l’intérêt suscité par cette question et souligne la bonne couverture médiatique de l’évènement. En effet, en plus de la cinquantaine de participants à la soirée du 3 mai dernier et les auditeurs du direct, des émissions de radio, des articles sur les réseaux sociaux et dans la presse locale ont permis de rejoindre des milliers d’autres personnes. autre version

Pour consulter le mémoire de l’AMSÉE, nous vous invitons à cliquer sur le lien pour découvrir l’analyse des « cinq A », connaître notre position sur le sujet et lire les différentes recommandations formulées pour l’avenir énergétique de l’archipel. Continuer la lecture

L’EPA confirme le lien entre fracturation hydraulique et contamination de l’eau potable

Solidaire des communautés aux prises avec des projets de fracturation, l’AMSÉE, fier membre du Front Commun, vous partage cette information :

logo-fcte-coul-72-dpiCommuniqué du Front Commun pour la transition énergétique- pour diffusion immédiate

L’EPA confirme le lien entre fracturation hydraulique et contamination de l’eau potable

Le gouvernement Couillard doit interdire cette technique dangereuse

Montréal, le 14 décembre 2016 – Le Front commun pour la transition énergétique revient à la charge et demande que le gouvernement du Québec adopte d’urgence un décret interdisant la fracturation sur l’ensemble du territoire du Québec. Cette demande s’appuie sur le rapport final de l’Agence de protection environnementale des États-Unis (Environmental Protection Agency, EPA) sur l’impact potentiel de la fracturation hydraulique sur les ressources en eau potable, rendu public le 13 décembre dernier. Elle survient trois jours après que le gouvernement Couillard ait imposé l’adoption sous bâillon de la Loi sur les hydrocarbures permettant la fracturation au Québec. Le rapport de l’EPA confirme l’existence d’un lien direct entre cette dangereuse technique et la contamination de l’eau potable.

Continuer la lecture