L’implication citoyenne, une énergie renouvelable?

L’implication citoyenne est au cœur de la vie locale et régionale. Son apport est essentiel au

https://www.facebook.com/GroupeFemmesPolitiqueetDemocratie/

dynamisme de nos milieux. L’engagement citoyen peut se vivre très intensément pour qui y plonge entièrement. Est-il possible de demeurer impliqué à long terme ? Comment conserver ce souffle, cette passion, sans y être englouti ?

L’AMSÉE a vraiment accroché au projet de Katie Gagnon du Groupe Femmes Politique et Démocratie avec ce thème et son titre L’implication citoyenne j’en fais une énergie renouvelable! Ce projet est réalisé en collaboration avec Marie-Ève Maillé, consultante pour Notre Boite et professeure associée à l’UQAM.

Dans cet article, découvrez-en plus sur ce projet et les raisons pour laquelle l’AMSÉE croit en la renouvelabilité de l’énergie de ses bénévoles impliqués!

Pour lire l’article en entier >>>
Au printemps dernier, dix‐huit citoyens des Îles-de-la-Madeleine ont partagé leurs expériences, leurs visions et leurs constats quant à l’engagement et l’action citoyenne dans des secteurs variés (vie municipale, les milieux culturel, politique, économique, touristique, jeunesse, environnemental, sportif ainsi que caritatif) dans le cadre d’entrevues réalisées par Katie Gagnon, du Groupe Femmes Politique et Démocratie. Parmi eux, Natalia Porowska, de l’AMSÉE.

Puis, une journée de réflexion et de partage des résultats a eu lieu le 11 octobre dernier et a réuni près d’une trentaine de personnes, dont deux membres de l’AMSÉE. Cet événement a permis d’aborder divers aspects de l’implication, à travers des ateliers de discussion dynamiques : impacts positifs et négatifs, trajectoires personnelles, enjeux et défis collectifs, stratégies individuelles et collectives pour soutenir l’implication.

Source: https://www.facebook.com/GroupeFemmesPolitiqueetDemocratie/

Plus concrètement, plusieurs enjeux ont été soulevés, relatifs à l’essoufflement personnel et collectif, le recrutement, la communication, et des solutions avec des outils ont été présentés. Par exemple, pour l’enjeu de la relève, on entend souvent dire que c’est toujours les mêmes qui s’impliquent, qu’il n’y a plus de jeunes, que c’est difficile de s’intégrer (à la vieille garde). Tous s’accordent pour dire qu’il n’est pas facile de communiquer les enjeux auxquels font face les organismes, ou d’organiser l’implication. Par contre, de très nombreux bénéfices ont pu être nommés pour qualifier la satisfaction que retirent les « impliqués » de leurs activités. Comment arrimer ces deux réalités?

Ces leçons n’ont pas été perdues pour nos deux représentantes! En effet, elles retiennent plusieurs bonnes idées pour améliorer le rayonnement de l’organisme. Du haut de ses 3 ans d’existence, l’AMSÉE déploie de grands efforts pour motiver ses membres et s’assurer d’être ouverte et accueillante, tout en cherchant des nouvelles façons pour dynamiser l’implication de ses membres. Régulièrement, le noyau de l’AMSÉE identifie des besoins à combler pour accomplir des tâches nombreuses et variées et offre des trousses prêtes à l’emploi pour se lancer dans l’action!

Ainsi on s’assure d’avoir toujours des bénévoles pour tenir le phare. Par exemple, en ce moment, l’AMSÉE est à la recherche :

  • de membres qui croient en notre mission et qui souhaitent nous appuyer et nous suivre,
  • d’ambassadeurs pour recruter de nouveaux membres,
  • de dons et commandites  pour nous permettre de réaliser nos activités terrains,
  • de lecteurs et rédacteurs pour veiller sur l’actualité, nous partager les dernières informations en énergie et les retranscrire sur nos médias et outils de communication(blog).
  • de traducteurs pour offrir les documents et visuels à la communauté anglophone
  • et – pour ceux qui ont beaucoup d’énergie et cherchent à ressentir tous les impacts bénéfiques de l’implication – une place sur le conseil d’administration pourrait vous intéresser?

En s’impliquant bénévolement pour l’AMSÉE, on peut en retirer de la satisfaction, de la fierté, du pouvoir sur notre avenir, de la reconnaissance et de la motivation, et que dire du plaisir! De plus, cela peut être une occasion de s’accomplir, de se réinventer, de se dépasser, de se valoriser, de réduire son stress, de décrocher… Cela peut également nous conférer un sentiment de cohérence et d’appartenance à un milieu qui se rapproche de nos valeurs, ainsi que développer une expertise, son l’intelligence émotionnelle et son ouverture d’esprit face aux grandes innovations, techniques et sociales, qui s’annoncent. Et c’est sans compter sur les avantages collectifs de l’implication!

Le colloque a été une bonne occasion pour réaliser que l’AMSÉE s’est déjà outillée pour ne pas perdre ses effectifs en place (ne pas surcharger ses bénévoles, faire des réunions efficaces, respecter les prises de décision, réaliser des plans d’action et des suivis réguliers). Les subventions et aides gouvernementales sont utiles pour le déploiement de l’association mais l’engagement citoyen, lui, reste essentiel.

Si ce témoignage vous inspire et que vous voulez, vous aussi, profiter des nombreux avantages de l’implication citoyenne, nous vous invitons à manifester votre intérêt et vos disponibilités auprès de l’AMSÉE en remplissant le formulaire de contact. ^^

———————————————————————————————-

Pour lire l’article de CFIM sur le bilan du colloque: ICI

Pour en savoir plus sur le projet:

Katie Gagnon, coordonnatrice des colloques, politologue et formatrice, chargée de projets, Démocratie et participation citoyenne : kgagnon@gfpd.ca

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.